20h30
 

L’adaptation contemporaine de la pièce culte de Tennessee Williams.

C’est l’histoire d’un été torride. C’est l’histoire de Blanche. À la rue, après la perte de la maison familiale, elle se réfugie chez sa soeur, Stella dont elle découvre les conditions de vie précaires et le mari. Stanley, ce mari macho, prolétaire, étranger, provoque chez Blanche mépris et exaspération. Stanley essaie de la chasser pour protéger Stella enceinte, il lève cruellement le voile sur les secrets de la maison de famille. Blanche sombre dans le mensonge pour échapper aux jugements, la folie s’avère sa dernière chance d’une autre vie. Le contexte de cette oeuvre mythique de Tennessee Williams, celui de la chaleur de la Nouvelle-Orléans, Salvatore Calcagno le transpose dans l’atmosphère suffocante, voluptueuse de la Sicile où il déploie son esthétique de la sensualité incarnée, de l’incandescence et de la poétique du quotidien. Le metteur en scène met ici l’accent sur les luttes identitaires – sociales, psychologiques et sexuelles –, faisant entendre la voix de Tennessee Williams, dramaturge du désir transgressif comme moyen d’affirmation, pour le meilleur et pour le pire. Cette nouvelle traduction du Tramway nommé désir se fait l’écho de nos réalités occidentales où s’exerce la violence de tant d’exclusions. Un huis clos tragique sous un soleil ardent !

Création !

Texte : Tennessee Williams | Traduction : Isabelle Famchon | Mise en scène : Salvatore Calcagno | Avec Marie Bos, Sophia Leboutte, Lucas Meister, Réhab Mehal, Antoine Neufmars, Bastien Poncelet et Tibo Vandenborre | Scénographie et costumes : Bastien Poncelet | Création lumière : Amélie Gehin | Création son : Jean-François Lejeune | Création vidéo : Zeno Graton | Coach Musical : François Deppe | Accompagnement à la dramaturgie : Sébastien Monfè | Direction technique : Nathalie Borlée | Réalisation des décors et des costumes : Ateliers du Théâtre de Liège | Production : Manon Faure

Un spectacle de la compagnie garçongarçon
Coproduction Théâtre de Liège, Mars – Mons Arts de la Scène, Théâtre Varia, Atelier Théâtre Jean Vilar, Théâtre de Namur et DC&J Création avec le soutien du Tax Shelter du Gouvernement Fédéral de Belgique et de Inver Tax Shelter
Avec l’aide de la Fédération Wallonie-Bruxelles – Service Théâtre