Wata Wata, c’est un périple musical qui commence avec une chanteuse et un clarinettiste dans un petit village à l’est de la Grèce, pour se poursuivre à Bruxelles avec cinq autres musiciens.

En grec, en romanès, en yiddish ou en arabe, la plainte et les pleurs finissent souvent en larges éclats de rire, la détresse se fait promesse puis caresse. Une déclaration d’amour et de révolte, souffles et frottements, cordes et lames, sang et miel.

Avec : Orphise Labarbe (chant), Emmanuel Haessig (clarinette), Gaspard Vanardois (guitare, oud), Marc Renders (contrebasse), Anaïs Lambert (violon), Romain Duyckaerts (percussions), Romain Karsenty (accordéon)
Un concert organisé en partenariat par la Maison de la Culture Famenne-Ardenne et la commune de Rendeux.