20h30
 

Délicatesse et maîtrise… Aprile possède surtout une singularité, inestimable, prometteuse d’une vraie personnalité musicale avec un sens inné de l’arrangement et de la mélodie. 

Vous avez sans doute découvert Aprile avec le morceau Cheap Chick, imparable bande son d’été 2015 qui se poursuivra en 2016 ! Cette incursion lui a d’ailleurs permis d’assurer les premières parties de grands noms de la scène belge actuelle comme Puggy.

Ces dernières années, il s’est illustré à l’affiche de festivals tels que les Francofolies de Spa à plusieurs reprises, le Brussels Summer Festival, les Ardentes, le Belzik ou encore Les Nuits Botanique.

Le jeune chanteur est de retour sur les ondes cet été avec deux titres en vue de la sortie de son EP à l’automne prochain !

 

En première partie, Emilie Jo. Née en 1982 à Namur, Emilie Collard baigne très tôt dans l’univers du spectacle. Son père est clown/humoriste et se produit dans de nombreuses salles en Wallonie. A 5 ans, elle est fascinée par l’univers de la chanson après un concert de Sandra Kim au Festival du Rire de Rochefort. En vraie « enfant de la télé » elle se passionne pour les émissions de variété telles que « 10 qu’on aime » et déjà, elle s’imagine danseuse, chanteuse et compositrice de chansons publicitaires. Elle débutera son parcours académique à 14 ans, partageant son temps libre entre les cours de solfège, de chant lyrique et de guitare dont le professeur n’est autre que Jean-Paul Furnémont, le compositeur de « J’aime la vie ». Dans cette période trouble de l’adolescence,  influencée notamment par le courant classique romantique, elle trouve du réconfort dans l’écriture de textes et de chansons « existentiels ».