14h et 16h
 

Taama – « voyage » en langue dioula – réunit une chanteuse burkinabè et un violoniste breton dans un monde coloré qui mêle comptines traditionnelles et mélodies classiques.

Elle a beaucoup marché. Dans ses sacs, elle a emporté les sons et les chants de son pays, autant de trésors qui font sa richesse. En exil, elle cherche un havre où poser ses petites et grandes affaires pour se reconstruire.

Lui, présent sur sa route, l’accueille et l’accompagne sur ce chemin intime et musical.

Avec : Aïda Dao (chant) et Benoît Leseure (musique) | Conception et mise en scène : Gaëtane Reginster

Places en vente dès le 15 novembre 2019