Silencieuse-jusqu’au-dégel, c’est comme ça qu’on l’appelait. En vérité, l’hiver on ne l’entendait pas ! C’était comme si quelque chose avait gelé en-dedans. Sa langue peut-être ?! Mais dès que le printemps arrivait, tout le monde se retrouvait autour d’elle et les histoires dégelaient lentement. On pouvait alors entendre en un coup tout ce qu’elle avait vu pendant l’hiver…

Dans le cadre de Noel à Libin. Une organisation de la commune de Libin en collaboration avec l’Office du Tourisme communal de Libin, le complexe sportif de Libin et la MCFA en Haute-Lesse.